... une pointe d'acidité pour réveiller le premier neurone, des saveurs douces pour entrer du bon pied dans la journée, l'odeur du pain frais et l'arôme du thé... Un petit nuage de rêve pour commencer la journée.

Pour moi le petit déjeuner est toujours un moment empli de douceur, de goûts et de parfums familiers. Idéalement pris au calme (ce qui n'est pas toujours possible avec nos trois garçons), car j'ai besoin de temps pour rebrancher les circuits (hélas, je ne suis pas du matin, on ne se refait pas).

S'il y a un an on m'avait dit que notre vie allait changer de la sorte, j'aurais été bien incrédule. Maman au foyer depuis la naissance de notre premier enfant (huit ans), me voici maintenant professeur des écoles suppléante. Parallèlement, mon mari sera muté en Chine à partir d'avril prochain, donc il y a du déménagement dans l'air. Notre vie est un peu bousculée en ce moment, alors on en revient aux rituels et aux temps de partage pour ne pas trop destabiliser la vie de famille.

Autrement, lorsque je ne travaille pas, j'aime occuper mes mains avec un peu de couture, des perles, la cuisine, un petit peu de broderie, de la fimo, peinture sur verre ou porcelaine. Mais je suis une fausse douce (ou une fausse sage, c'est selon), je n'ai pas de l'énergie à revendre mais une certaine dose de détermination, et j'essaye d'aller au bout de mes objectifs, lorsqu'ils sont réalisables (eh oui, il m'arrive de vouloir faire tellement de choses en même temps, que forcément à un moment ça coince).

Je suis également une grosse lectrice, très grosse lectrice: mes placards, bibliothèques, table de chevet débordent de livres que je m'amuse à devoir trier souvent tellement j'en mets partout, mais j'aime ça, j'ai besoin d'histoires comme un petit enfant avant d'aller au lit. Et en parlant d'enfant, bien sûr, je suis une très grosse lectrice pour les miens également.