boutonUn immense merci à toutes celles qui sont passées chez moi lorsque j'ai perdu ma maman, pour déposer un mot, une pensée... Ces mots légers, tels des papillons m'accompagnent même maintenant en Chine.