son champ visuel se rétrécit, mais elle ne s'en alarme pas ; quelle importance, puisqu'elle passe ses journées penchée sur son ouvrage, triant les fils, piquant l'aiguille, alignant des lignes orbiculaires, des droites, des zigzaguantes, des spiralées et des radiantes. elle brode des fleurs stylisées, des étoiles filiformes, des chardons délicats, des figures abstraites, trés épurées. la broderie lui est devenue une passion, ou plutôt une obsession. elle saisit chaque fil avec beaucoup de précaution, en apprécie la finesse, le soyeux, la souplesse et la résistance avant d'en enfiler son aiguille. ses doigts semblent s'être allongés et déliés, ils ont surtout acquis une extraordinaire habileté
...
désolée, impossible de rendre à césar ce qui est à césar !
impossible de retrouver le livre duquel j'ai tiré ce passage
donc impossible de citer l'auteur, qu'il ou elle me pardonne !

des doigts d'or ... une spécialité ? raconteeeeeeeeeeee
montres nous quelqu'unes de tes créations ?

brol

je vous montre d'abord mon atelier ... enfin rangé
je fais le ménage dans mes photos et je reviens vous montrer
... à suivre